(Investissez) une partie de votre temps

(Investissez) une partie de votre temps

Le point de vue de la Maison sur le timing du marché

En parlant de prévoyance et de perspicacité sur les marchés, John Maynard Keynes, probablement l'un des économistes les plus connus de tous les temps, a déclaré qu'investir avec succès, c'est anticiper les anticipations des autres. Keynes était également un investisseur.

Mais, du krach boursier de 1929 à la volatilité du marché des changes de l'après-guerre, il a également été pris au dépourvu comme n'importe qui d'autre. Jusqu'à ce qu'il change de stratégie à la fin des années 1930, après être devenu gestionnaire du fonds d'investissement du King's College de l'université de Cambridge. Plutôt que d'anticiper les événements économiques ou commerciaux à court terme, Keynes s'est concentré sur le moyen et le long terme afin de laisser les rendements s'accumuler. Plutôt que d'anticiper les fluctuations du marché, il a obtenu de meilleurs résultats en passant du temps sur le marché. Appliquons ces concepts au monde d'aujourd'hui.

Daniele Antonucci

Daniele Antonucci

Co-Head of Investment & Chief Investment Officer
Daniele Antonucci

Daniele Antonucci

Daniele Antonucci is a managing director, co-head of investment and chief investment officer at Quintet Private Bank. Based in London, he’s a voting member of the investment committee. As head of research, Daniele oversees the investment strategy feeding into portfolios. He chairs the network of chief strategists, which communicates the house view on the economy and financial markets to clients and the media.

Prior to joining Quintet in 2020 as chief economist and macro strategist, Daniele served as chief euro area economist at Morgan Stanley. Earlier, he worked at Capital Economics, Merrill Lynch, Moody’s KMV and the Confederation of Italian Industry. Daniele holds a master’s degree in economics from Duke University and graduated from the Sapienza University of Rome. He’s an ECB Shadow Council member.

Prévoyez que votre plan ne se déroulera pas comme prévu

Imaginez que vous épargnez pour votre retraite. À titre d'exemple, supposez également que vous observez le marché boursier le plus vaste, le plus liquide et le plus qualitatif au monde : les États-Unis. 

Depuis les années 1870, les actions américaines ont rapporté en moyenne 6,8 % par an après inflation. En première approximation, il est raisonnable d'utiliser ces hypothèses de rendement pour déterminer le montant qu'il faudrait épargner chaque mois pour atteindre le pécule souhaité.

Mais qu'en est-il si les rendements futurs sont inférieurs ou si vous êtes pris dans une baisse prolongée des marchés lorsque vous avez besoin d'argent ? La réponse n'est pas seulement un avertissement dans un document financier ("les performances passées ne garantissent pas les performances futures"). Il s'agit d'une leçon qui consiste à se préparer à l'inattendu.

L'ancien président des États-Unis, Dwight Eisenhower, aurait souvent dit que les plans ne valent rien, mais que la planification est essentielle. La leçon fondamentale est de prévoir que votre plan ne se déroulera pas comme prévu. Dans notre stratégie d'investissement, cela signifie augmenter la marge d'erreur. Toutefois, l'augmentation de la marge d'erreur ne se limite pas à l'élargissement de l'éventail des résultats autour du scénario de base.

Éviter les points de défaillance uniques

L'essentiel est de se constituer une marge de sécurité par rapport à des éléments que l'on ne peut pas envisager. Éviter ce type de risques inconnus est, par définition, impossible. Il est toutefois possible d'atténuer l'impact des événements locaux et de prévoir un problème, même si l'on n'en connaît pas précisément la nature. 

La diversification du portefeuille, telle que je l'ai décrite dans le premier article de cette série, est une stratégie efficace à long terme pour faire face à l'incertitude. Elle permet d'équilibrer les investissements susceptibles d'enregistrer occasionnellement des performances médiocres et ceux qui sont plus performants. Pour ce faire, nous restons investis à l'échelle mondiale dans un large éventail de catégories d'actifs dont les performances varient en fonction des scénarios. 

C'est la raison pour laquelle la plupart des systèmes critiques, qu'il s'agisse d'équipements hospitaliers ou d'avions, sont dotés de multiples sauvegardes, et les sauvegardes ont des sauvegardes. Vous ne voulez pas d'un système électrique défaillant lors d'une opération chirurgicale, tout comme vous ne voulez pas voler en vous fiant à un seul moteur (même si c'est techniquement possible).

Éviter les points de défaillance uniques n'est pas seulement une question de gestion des risques. Il s'agit également de saisir les opportunités. Examinons la valeur actuelle d'un investissement de 10 000 dollars dans le marché des actions S&P 500, à partir de janvier 2003.

Deux décennies plus tard, si l'investisseur avait continué à investir chaque jour, cet investissement de 10 000 dollars aurait atteint 64 844 dollars. Manquer seulement les dix meilleurs jours de trading aurait rapporté beaucoup moins, à savoir 29 708 dollars.

Il est à noter que sept des dix meilleures journées boursières ont été enregistrées pendant des années où l'indice a chuté de plus de 20 % (ce que les investisseurs appellent un "marché baissier"). Deux des meilleures journées boursières ont eu lieu en octobre 2008, pendant la crise financière mondiale ; l'indice S&P 500 a gagné plus de 10 % au cours de chacune de ces journées. Et lors de la pandémie de 2020, la deuxième meilleure journée s'est produite après la deuxième pire journée. 

Bien entendu, il est possible et souhaitable d'orienter les portefeuilles en fonction de convictions à court terme afin d'atténuer les risques ou d'améliorer les rendements. Mais la clé est ici la modération : nous voulons laisser l'investissement composé se déployer.

L'investissement composé

Charlie Munger, le bras droit du célèbre investisseur Warren Buffett, a décrit la première règle de l'investissement composé de manière très simple : ne jamais l'interrompre inutilement.

J'ai abordé la question de la capitalisation dans mon article précédent. Il s'agit de réinvestir les revenus de vos investissements plutôt que de les déposer sur un autre compte bancaire. Cela permet à toute croissance de se multiplier, et de petites sommes d'argent peuvent devenir plus importantes au fil du temps.

Pour comprendre ce concept, prenez une feuille de papier d'un dixième de millimètre. Le premier pli vous donne 0,2 mm, le deuxième 0,4 mm et le troisième 0,8 mm. Tout est incrémental, n'est-ce pas ? Continuez.

À 11 plis, vous êtes à 204,8 mm, ce qui est encore peu. Mais à 30 plis, vous êtes à 107 kilomètres. À 40 plis, vous atteignez environ 110 000 km. Avec deux plis supplémentaires, vous dépassez la distance entre la Terre et la Lune.

Temps passé sur le marché et timing du marché

Dans Psychology of Money, Morgan Housel décrit le voyage de 4,8 milliards de kilomètres de la sonde New Horizons vers Pluton, qui a duré neuf ans et demi. Selon la NASA, le voyage a duré environ une minute de moins que prévu.

Pensez-y. Dans le cadre d'un voyage d'une décennie qui n'a pas été testé, les prévisions de la NASA ont été exactes à 99,9998 %. C'est comme si l'on prévoyait un voyage du Luxembourg à Londres avec une précision de quelques millionièmes de seconde.

Mais l'astrophysique est un domaine de précision, alors que l'investissement est un domaine d'incertitude. Les investisseurs aimeraient parfois que ce soit comme un voyage vers Pluton, parce que l'idée de contrôler un résultat à 99,9998 % est réconfortante.

Cependant, en prédisant l'avenir, les investisseurs se concentrent parfois trop sur ce qu'ils savent et négligent ce qu'ils ne savent pas. Dans certains cas, cela peut les amener à être trop confiants dans leurs convictions et à négliger le rôle du hasard.

L'importance du temps sur le marché est la raison pour laquelle nous restons investis grâce à notre allocation stratégique d'actifs à long terme. Il s'agit d'un portefeuille bien diversifié qui peut résister à différents scénarios. C'est donc une stratégie efficace pour composer les rendements tout en atténuant les risques. 

En outre, s'il est peu probable qu'un timing excessif du marché engendre de bons résultats, nous pouvons saisir les dynamiques à court terme dans les portefeuilles. Nous investissons de manière tactique afin de saisir les opportunités qui correspondent à notre vision de l'économie et du marché pour les 6 à 12 prochains mois. Cela nous permet de trouver un équilibre entre le temps passé sur le marché et l'anticipation du marché.

Voici comment nous avons positionné nos portefeuilles phares

Ce document est conçu en tant que support à caractère commercial. Ce document a été établi par Quintet Private Bank (Europe) S.A., société anonyme de droit luxembourgeois immatriculée au Registre de Commerce et des Sociétés de Luxembourg sous le numéro B 6.395 et dont le siège social se situe au 43 boulevard Royal, L-2449 Grand-Duché de Luxembourg (ci-après « Quintet »). Quintet est un établissement financier supervisé par la CSSF (Commission de Surveillance du Secteur Financier) et la BCE (Banque centrale européenne).

Ce document est fourni uniquement à titre d'information, il ne constitue en aucun cas un conseil personnalisé (en matière d'investissement ou fiscal) et les décisions d'investissement ne doivent pas se fonder sur les seules informations qui y figurent. Chaque fois qu'un produit, un service ou un conseil est évoqué dans ce document, il ne doit être considéré que comme une indication ou un résumé et ne saurait être réputé complet ou rigoureusement exact. Vous assumez les coûts et les risques de toute décision (d'investissement) basée sur ces informations. Il vous appartient d'évaluer (ou de faire évaluer) si le produit ou service est adapté à votre situation. Quintet et ses employés ne peuvent être tenus responsables de toute perte ou dommage résultant de l'utilisation de (toute partie de) ce document.

Les informations qui figurent dans ce document sont susceptibles d'être modifiées et Quintet n'est en aucun cas tenu, après la date de publication du texte, d'actualiser ou de compléter ces informations en conséquence.

Si le prêt/crédit est exprimé dans une devise autre que votre devise de base, les fluctuations du taux de change peuvent influencer le montant à payer.

Sauf mention contraire explicite, Quintet détient l'ensemble des droits d'auteur et des marques de commerce relatifs à ce document. Il est interdit de copier, reproduire sous quelque forme que ce soit, redistribuer ou utiliser de quelque manière que ce soit le contenu de ce document, en totalité ou en partie, sans l'accord préalable explicite et écrit de Quintet. Pour de plus amples informations concernant le traitement de vos données à caractère personnel, veuillez consultez la Déclaration de Confidentialité figurant sur notre site Internet https://group.quintet.com/en-gb/gdpr).

Contact us